top of page

IMPLANTATION DES ZES

Le développement des ZES en Guinée est une priorité pour l’État.


La vision stratégique des autorités guinéennes est de promouvoir l’émergence de villes durables corrigeant les erreurs du passé, en l’occurrence, les expériences vécues dans la 2ème préfecture de la région de Boké : Fria, « ville-usine », dont la dépendance à l’industrie minière est quasi-totale, sans véritable alternative économique durable. La ville a faillit « mourir » à la suite de l’arrêt de l’usine d’alumine, n’eut été l’intervention de l’Etat qui a permis la reprise des activités de l’unique société minière bailleur et gestionnaire des infrastructures et des services municipaux d’eau potable, d’électricité, d’assainissement, de santé, etc.

Cette approche nouvelle qui sera expérimentée à travers un projet pilote: la ZES- BOKÉ, prend en compte : 

  • la notion de cycle de vie des territoires dépendant des activités minières qui attirent l’essentiel des IDE à la recherche de ressources naturelles – phase de création, de croissance, de maturité, d’obsolescence puis d’abandon –, et

  • le développement d’infrastructures commerciales pour encourager de nouvelles activités pouvant se développer sur le terreau de l’économie minière. Ce principe s’étend déjà – sur le territoire national – à l’appui aux activités agricoles à travers les conventions minières pour en maximiser les retombés économiques et sociales.

L’objectif général est de transcender les limites d’un système économique basé principalement sur l’exportation de matières premières et l’importation de produits finis, créer les conditions d’intégration du secteur minier – et de ses infrastructures – au reste de l’économie et favoriser l’émergence d’une industrie manufacturière.

Il s’agit, entre autres, de combler les insuffisances de facteurs de production (améliorer un capital humain productif et attirer des IDE, inciter aux transferts de savoir-faire technologique) ; réaménager ou construire des infrastructures compétitives (terrains, énergie, transport, eau et assainissement, etc.) ; promouvoir les PME/PMI sur des chaînes de valeurs régionales et mondiales, et augmenter les exportations de biens et services à haute valeur ajoutée ; et améliorer l’environnement des affaires à travers des services publics de qualité au sein d’un Centre de facilitation de service (Guichet Unique).

Dans le but d’atteindre ses objectifs de transformation économique et urbaine,  l’Etat guinéen a décidé d’adopter le plan stratégique déployé par les pays qui ont mis en oeuvre convenablement les projets de ZES.

Plan Strategique.png

PLAN STRATÉGIQUE DE DEVELOPPEMENT

bottom of page